Trouve beau tout ce que tu peux

05 Fév 2021

Trouve beau tout ce que tu peux, la plupart ne trouvent pas suffisamment beau.

Lettres à son frère Théo de Vincent van Gogh

les pieds dans la neige - Feet in the snow

 

Les petits moments de joie… ils sont furtifs.

 

On sait qu’ils sont là mais nous ne prenons pas toujours le temps de s’y attarder.  Prendre son temps, le concept de ne rien faire a longtemps été absent de ma vie. Jusqu’à cette crise mondiale qui remet les pendules à l’heure.

 

De mon côté, la vie a toujours été synonyme de vitesse, d’efficacité, de productivité et de résultats.

 

Carburer, performer, créer, se dépasser, changer le monde faisaient partie de ma définition du bonheur. Ma vie a complètement changé de rythme en 2020.

 

Le début est marqué par ce vilain virus. Les enfants ont tour à tour quittés le nid familial. Le confinement m’a forcée à ralentir, j’ai réapprivoisé mon quotidien en m’attendant à trouver un nouveau rythme facilement.

 

Cela prend du temps…

 

J’apprends à ralentir, c’est possible, mais à apprécier? Moins évident.

 

Je me suis forcée à goûter ce temps qui passe et d’être dans le moment présent. Pas facile pour une hyperactive mais j’y arrive!

 

TROUVE BEAU CE QUE TU PEUX

 

-Mon rituel du café du matin, au soleil si possible et en robe de chambre svp.

 

-Enfiler des vêtements «corrects» pour le travail mais tellement confortables.

 

-Marcher vers la boutique, bien habillée selon la température, me réveille et me calme à la fois. C’est fou combien on peut penser en marchant. Le ciel est lumineux, ce sera une belle journée!

 

-L’été, prendre ma bicyclette pour mes déplacements. J’ai même livré plusieurs achats dans Vaudreuil avec mon vélo de livraison. J’ai agréablement surpris quelques clients qui ont reçu leurs achats d’une cycliste enthousiaste.

 

En boutique, on blague et on rit, merci Véronique. L’atmosphère est plus légère et l’équipe est détendue et joyeuse. Michèle garde précieusement 5 minutes pour fermer les yeux et profiter de son thé chaud. Inspirant.

 

-Avec le retour de la neige, sortir mes raquettes et découvrir de nouveaux espaces. Nul besoin d’aller très loin, un petit boisé ou un champ dénudé deviens un beau terrain de jeu.

 

Fabriquer mes cadeaux; nous avons été nombreux à fabriquer des chandelles pour Noël!

 

-Prendre quelques minutes pour faire un baume pour les mains abîmées en choisissant ses ingrédients préférés: c’est ce que l’équipe vous propose avec la recette de beurre fouetté corporel!

 

J’ai le privilège, que j’avais pris pour acquis et incontournable, de voyager. Pas de la même façon en 2020.

 

J’ai découvert mon Québec cet été, comme tous. Mais je n’ai pu mettre mes pieds dans le sable le froid venu.

 

C’est mon rituel de voyage, j’aime photographier mes pieds dans un environnement différent. Pour m’ancrer dans ces souvenirs et me rappeler ces moments d’arrêts.

 

Cet hiver donc, mes pieds ont eu droit à un nouvel environnement mais tout aussi apaisant et ressourçant. Ces sorties hivernales m’ont émerveillées par la beauté de la neige, le ciel bleu et j’ai enfin pris conscience du temps presque arrêté, d’un moment de grande joie.

 

Je comprends maintenant comment goûter à ces joies quotidiennes et m’y attarder…

 

et je ralentis enfin.

 

 

Articles similaires

Camping écologique respectueux de l'environnement.   Cette été encore, ce sera l'activité numéro un pour beaucoup de québécois. Non sans...

LIRE LA SUITE

Un grand ménage du printemps avec 6 produits nettoyants écologiques performants, c'est possible et facile!   Vous désirez nettoyer les...

LIRE LA SUITE

Découvrez les réponses de Vert Essentiel aux 5 questions fréquentes sur l'achat en vrac.   Pourquoi parler du vrac en...

LIRE LA SUITE